Vous êtes en affichage simplifié Revenir à l'affichage standard de Retifweb

Accéder au plan du site

dernière modification de cette page 18/04/16

RETIFWEB Écoute et Monitoring

Control Room -Introduction

 

Edit 2016 - Cette page a été réalisée du temps de Cubase 6 en 2012 - Les versions récentes ofrent les même fonctionalités, mais l'outil est devenu beaucoup plus compact et intégrable à console principale. Voir les 16 pages du manuel (Cubase 8.5) sur ce sujet.

L'auteur considère que les questions de routing du signal n'ont pas trop de secrets pour le lecteur et que les fonctionnalités habituelles de monitoring ont été explorées.
En cas de besoin ces pages pourront être étudiées :

 

La question de l'écoute dans le studio et de l'envoi de mixages individualisés aux interprètes lors de l'enregistrement reste un problème épineux dans le cadre du studio à base d'informatique musicale. Il est bien souvent résolu de manière externe au logiciel utilisé :

→ via une console de mixage classique
→ via la fonction direct monitoring de la carte son (mais les possibilités sont réduites)
→ via les fonctionnalités avancées qu'offrent certaines cartes sons qui disposent de leur propre système de routing et de traitement du signal audio (qui comporte même parfois des effets et traitements audio de base).
Interface de carte son. Exemple1 Exemple 2

Cette dernière solution sera encore préférée quelque temps car elle est très sécurisante et sans aucune latence. Cependant, malgré tous les efforts des constructeurs de cartes son, le manque d'interropérabilité avec le logiciel d'informatique musicale se fait sentir et l'on préférera à terme (lorsque la latence sera absolument imperceptible) utiliser la solution décrite dans cet article.

L'aspect crucial qui empêchait de confier au logiciel d'informatique musicale la tâche de gérer les réseau de monitoring était la latence audio. Il est impensable que le son soit distribué avec un retard perceptible pour l'interprète en cours d'enregistrement. La manuel de Cubase préconise un tampon (buffer) de 128 échantillons, ce qui conduit à une latence d'environ 3ms à 44.1 kHz.

Latence
cliquez pour agrandir

L'amélioration de la rapidité des ordinateurs et des cartes sons nous permet d'envisager enfin de gérer cet aspect des chose avec le logiciel d'informatique musicale et de ne plus utiliser aucun outil externe.

Pour profiter pleinement de ces possibilités nouvelles, une carte son performante et disposant de nombreuses sorties audio sera nécessaire.

Cubase nous offre un outil très ambitieux et de grande envergure pour gérer cela :

le control room

Control Room


La mise en place d'un tel système nécessite quelques efforts et peut se montrer assez ardue. Ces quelques pages complètent et illustrent le manuel de Cubase.

Control Room PDF - XPS

Edit 2016 : le manuel Control Room Cubase 8.5

 

Revenir à l'affichage standard de Retifweb