RETIFWEB.NET Site gratuit & sans publicitéRETIFWEB

dernière modification de cette page 23/10/10


CoursBannière GPO 3

Garritan Personal Orchestra 3 et Cubase - Utilisation

Le manuel (anglais) de GPO contient la plupart des informations nécessaires. Il faut le lire pour profiter de votre investissement !

Documents

 

Dans cette page nous préciserons quelques points.

Un fonctionnement peu ordinaire

GPO ne se pilote pas comme les synthétiseurs ordinaires.

 


source Garritan

Tous les sons instrumentaux tenus, (mais pas les sons de percussions, de clavier de pizz etc.)

  • Ne tiennent pas compte de la vélocité pour contrôler le volume du son. (Il y a en fait trois à quatre plages de vélocité qui influent sur la nature de l'attaque mais pas sur la partie tenue du son)
  • L'intensité du son et parfois le timbre qui lui est lié dépendent du contrôleur 1 (modulation), 2 (Breath control) ou 11 (expression). Le but de ce choix original est de pouvoir réellement piloter l'instrument afin d'obtenir la meilleure crédibilité et expressivité possible.
  • Pour les sons percussifs et de pizz, la vélocité est exploitée de manière classique, les contrôleurs spécifiés ci-dessus sont dans ce cas sans utilité.

Note : il parait raisonnable de choisir d'utiliser un seul de ces contrôleurs pour éviter de se retrouver dans une situation inextricable.

Note 2 : les contrôleurs 7 (Main Volume) et 10 (Pan) ne sont pas actifs sauf en cas de paramétrage spécial dans Kontakt player.

Il y a une conséquence à cela, c'est qu'un timbre peut donner l'impression de ne pas fonctionner, il suffit pour cela que la valeur d'un des contrôleurs soit à 0. Il sera fonctionnel de glisser systématiquement au début de chaque piste un contrôleur pour éviter cet inquiétant silence !

L'action de ces contrôleurs peut s'observer ici : Contrôleur

Pour aller plus loin

CHASE EVENT (recherche d'événement à rebours)
Lors de la navigation dans le projet (lorsque que la lecture est lancée à partir d'un autre endroit que le début du projet) c'est le dernier état reçu de la valeur du contrôleur qui s'applique. Si la dernière valeur envoyée n'est pas celle qui convient au passage concerné, le résultat sonore ne sera pas le bon. L'utilisation du "Chase Event" de Cubase vous permettra d'éviter toute surprise. Cubase cherchera et enverra au générateur de son la dernière (la valeur la plus récente par rapport au passage) valeur de contrôleur utilisée. Cette fonction s'active dans les préférences du logiciel.

Chase Event

Le conseil de RetifWeb : limitez l'étendue dynamique.

Tout ému par les possibilités expressives de vos instruments GPO, vous aurez tendance à faire jouer à votre orchestre virtuel des pianissimo morendo et des fortissimo à tout casser ! En faisant cela, vous serez confrontés à des difficultés de mastering pour votre fichier final qui serait entaché d'une étendue dynamique trop importante. En d'autres termes, les passages fortissimo étant (forcément) limités à 0db, les passages pianissimo peuvent se trouver inaudibles (sur une installation audio normale). En conséquence, n'allez pas trop loin vers les pianissimo, même si il est très excitant de disposer d'un orchestre si expressif.


Les Key Switch

Tous les sons dont le nom se termine par KS utilisent les Key Switch. Les KS sont de simples évènements midi de type note qui modifient le comportement du timbre sélectionné. En général, il s'agit de provoquer l'utilisation d'une autre série d'échantillons sans devoir changer de timbre. Les KS sont des notes situées hors de la tessiture de l'instrument concerné. Elles doivent être envoyées au générateur de son juste avant la/ les note(s) utiles.

Key Switch

Pour aller plus loin

La pédale de Sustain (contrôleur 64)

Dans GPO pour tous les instruments (sauf les instruments polyphoniques : harpe, claviers etc.), les sons sont préréglés pour ne pas être maintenus par la pédale sustain. L'enfoncement de la pédale de sustain, avant une note, empêche le jeu de la partie attaque du son de la nouvelle note liée à la précédente. Un crossfade rapide entre les échantillons est produit et la phase des échantillons successifs est alignée. Il résulte de tout cela un effet de liaison tout à fait convainquant.

Pour aller plus loin

 

Envoyer sur mon Kindle
Afficher une version de cette page adaptée aux lecteurs braille ou audio et permettant l'impression