RETIFWEB.NET Site gratuit & sans publicitéRETIFWEB

dernière modification de cette page 19/10/10


CoursUn article de Alain PONSI (Juin 2008)

REMPLACEMENT D'UNE PERCUSSION AUDIO PAR UNE PERCUSSION MIDI

dernière modification de l'article : 22/06/08 - Un article offert par Alain Ponsi Juin 2008

From dirty . . . to clean

    

Présentation

   Il peut être intéressant dans de multiples circonstances de pouvoir convertir une prise de son audio multipiste de batterie en informations MIDI. En effet le son d'une batterie n'est pas toujours simple à bien enregistrer car il faut gérer des sources diverses où la qualité et le placement des micros influent grandement sur la couleur du son enregistré. Malgré toutes les précautions prises, il peut s'avérer à postériori qu'un élément voire toute la prise ne convienne pas et que l'on souhaite en modifier/changer le son. Certains ingénieurs du son vont même jusqu'à rendre cette pratique systématique, ne gardant que le jeu du batteur et remplaçant intégralement le son naturel de la batterie par des samples.

   Si vous aviez un jour besoin de recourir à ces pratiques, ces quelques pages, créées à la suite d'un atelier au Conservatoire de CAEN, vont vous expliquer différentes méthodes pour arriver à vos fins. -

La méthode "artisanale"

La méthode "artisanale" explique comment, avec CUBASE, transformer les attaques en repères, les repères marqueurs et enfin les marqueurs en audio par l'intermédiaire d'un V.S.T. instrument.

Avantages : tout le travail étant fait "à la main", la maîtrise du rendu est totale. La connaissance de cette technique permet de la transposer à d'autres cas.

Inconvénients : le travail est long (bien que grandement automatisable), la vélocité n'est pas récupérée de l'original et de ce fait le jeu est linéaire, à moins de le moduler au coup par coup. -

La méthode "automatisée"

La méthode "automatisée" utilise des logiciels spécifiques, payants ou gratuits, qui s'utilisent comme un effet et qui, selon les cas, renvoient vers un instrument V.S.T. ou traitent le son en interne.

Avantages : pas de retouche manuelle puisque le logiciel travaille à la lecture de la piste. Traitement en temps réel.

Inconvénients : selon la qualité et la séparation des sources, nécessité d'affiner les paramètres d'isolement de chacune. Le travail en temps réel théorique peut être gêné lors de gros travaux par l'apparition d'une latence, suivant l'équipement dont on dispose.


Envoyer sur mon Kindle
Afficher une version de cette page adaptée aux lecteurs braille ou audio et permettant l'impression