RETIFWEB.NET Site gratuit & sans publicitéRETIFWEB

dernière modification de cette page 14/04/13


Cours

Polyrythmie

Définition

La polyrythmie consiste à faire entendre simultanément deux ou plusieurs parties rythmiques dans des voix musicales différentes dont les débits de notes ne sont pas tous multiples simples l'un de l'autre. Chacune de ces parties présente alors soit une mesure différente de celle des parties voisines, soit des décalages d'accents, soit des modules rythmiques non multiples entre eux, soit des tempi différents. Ce procédé, apparaît dans des musiques traditionnelles, est utilisé de façon systématique par I. Stravinski, O. Messiaen, B. Bartók et de nombreux compositeurs du XXe s et XXIe s.

Introduction

Pour simplifier l'article, il sera admis ici que le lecteur est un fin solfégiste et voit l'intérêt de la chose !

Définition 2 :

Extrait du guide pratique d'analyse musicale

article "Polyrythmie (ou hétérorythmie)" : Absence d'homorythmie (ou coïncidence rythmique) entre les voix d'une polyphonie (style horizontal, contrapuntique).

Exemples : Mozart, Don Giovanni (Finale de l'Acte I) ; Stravinski, Le Sacre du Printemps (Introduction) ; Jolivet, Concerto pour piano, II Ravel, Trio pour violon, violoncelle et piano, I, chiffre 14.

Plan d'étude du sujet :

En matière de polyrythmie, plusieurs cas de figure se présentent à nous que nous devrons traiter différemment.

La polyrythmie réductible (exemple 3/4 simultané avec 6/8) : barres de mesures simultanées et pulsations (ou divisions de pulsations) communes ET non communes
• méthode partant de la partition
• méthode(s) partant de la manipulation MIDI

La polyrythmie réductible (exemple 4/4 avec 3/4) : barres de mesures non simultanées et pulsations simultanées
• méthode partant de la partition
• méthode(s) partant de la manipulation MIDI

La polyrythmie difficilement réductible (exemple 3/8 avec 2/4) : barres de mesures non simultanées
• méthode partant de la partition
• méthode(s) partant de la manipulation MIDI

N.B. Les divisions du sujet sont artificielles pour une part car à un très haut niveau de division de la pulsation nous trouverons toujours des divisions de la pulsation simultanées, cependant, la question de la simultanéité des barres de mesure sépare la problématique.

La polyrythmie réductible (exemple 3/4 simultané avec 6/8) : barres de mesures simultanées et pulsations (ou divisions de pulsations) communes ET non communes

Commençons simplement avec un 3 pour 2 en croches avec des chiffrages de mesures respectivement en 6/8 sur 2/4

• méthode partant de la partition
Nous allons tricher avec l'éditeur de partition.

Nous commençons avec une saisie simple qui a l'avantage d'être exacte.
Saisie
Puis nous allons procéder aux bricolages nécessaires : cut flag sur le début des paires de doubles croches liées et masquer les silences.
Cut et Hide
Il suffira ensuite de cacher (hide) l'un des chiffrage de mesure puis de créer un "user symbol" utilisant la police de cubase.
Et voilà, celui là est facile
Celui là était facile n'est ce pas !

Essayons maintenant un plus compliqué : nous sommes toujours en 6/8 et dans la partie modifiée pour apparaître en 2/4 nous essayons d'obtenir croche - deux doubles. Si l'on souhaite les écrire à la souris nous pouvons utiliser cette manipulation de la grille de snap. (4 figures pour trois croches - soit une noire pointée -) qui nous permettra une saisie agréable.
Snap

Il va être nécessaire en plus de la saisie, afin d'obtenir des doubles croches biens placées et régulières, de créer un n-tuplet. Un réglage du type 4 pour 3/8 pourrait être tentant, mais le logiciel dessinera alors des croches. Il faut choisir 8 pour 3/8 afin de disposer des doubles croches qui nous intéressent.
8 pour 3/8
Après avoir caché des silences et ajouter le 2/4 en mode graphique nous obtenons bien le bon résultat à l'écoute et sur la partition.
croche deux doubles

Mais en fait ce n'était pas la peine !!
Ces exemples ne sont que des cas d'école pour comprendre le type de manipulation en jeu, car ici il aurait été bien plus facile de passer le fichier en 2/4, de créer un triolet de croche en masquant le crochet de triolet. Cependant dans la réalité, si le passage en 6/8 est plus compliqué cela sera indispensable. Nous avons pu étudier déjà que les triolets en sicilienne se refusaient à afficher le crochet de double croche du bon côté.

• méthode partant de la fenêtre projet et de la saisie midi quantisée

Nous allons tricher avec le time stretching

Voici une autre méthode très facile de mise en oeuvre utilisant la capacité du time stretching midi en fenêtre projet.

1 saisir la partie en 6/8
2 après la fin du projet passer en 2/4 et saisir le segment tel que souhaité
saisie

3 déplacer le segment sur la zone en 6/8


déplacement

4 à l'aide de l'outil "sizing applies time stretch" sizing applies time stretch, agrandir la ou les mesures en 2/4 à la taille de la ou les mesures en 6/8
résultat

Si nous ouvrons l'éditeur de partition nous observons le résultat suivant.
partition brute
Il est amusant d'observer qu'il suffirait de pouvoir masquer les points pour obtenir la bonne partition en 2/4 (le mode syncopation est activé bien sûr !) Malheureusement on ne peut pas faire hide sur les points. Nous ne souhaitons pas raccourcir la durée Midi pour continuer à entendre le bon résultat. En conséquence, nous allons corriger la durée d'affichage des événements avec "set note info".

Nous allons raccourcir la valeur d'affichage des notes pour obtenir les bonnes valeurs.

mais cela va faire apparaître des silences qu'il nous faudra masquer avec hide.

Et voici le résultat : parfait à l'écoute, parfait sur la partition !
Bravo !

Le time stretching Midi est traité dans cet article

La suite de l'article est à venir....

 

 

Remerciements

Les étudiants en classe d'informatique musicale au Conservatoire National de Région de Caen
Mes collègues du conservatoire de Caen : Dorothéa Baritch et Jean Michel Magniez

 


 

Envoyer sur mon Kindle
Afficher une version de cette page adaptée aux lecteurs braille ou audio et permettant l'impression