RETIFWEB.NET Site gratuit & sans publicitéRETIFWEB

dernière modification de cette page 11/10/10 par


Cours

DMX 512

Le musicien et la lumière

illustrationillustrationillustrationillustrationillustrationillustrationillustrationillustration

Le lecteur habitué de ce site est un musicien famillier des nouvelles technologies. Dans sa pratique quotidienne il a été amené (ou il le sera un jour) à gérer les lumières du spectacle et même, si il le souhaite, à les piloter depuis son séquenceur MIDI. Le protocole DMX est une sorte de système MIDI (en beaucoup plus simple) qui pilote les périphériques du monde de l'éclairage de scène. De nombreux pupitres hardware et tous les logiciels acceptent d'être pilotés via MIDI. Le pas est donc vite franchi.

parLe DMX 512

Acronyme de Digital MultipleX : protocole de transmission des commandes lumières en numérique multiplexé
Cette page puise des informations sur les sites suivants :
J Morin ----DMX online ----DMX512.COM et bien sûr auprès de l'organisme auteur de la norme l' USITT

- Le texte de la norme

Avant le DMX

Les gradateurs étaient commandés par des tensions variables. Beaucoup de systèmes utilisaient une variation de tension de 0 à10 Volts mais il y avait de nombreuses exceptions et incompatibilités de brochages et de tensions

Constructeurs Extinction : Voltage Plein feu : Voltage
Strand 0V -10V
Spectrum QEP 10V 0V
EDI 2V 7.6V


Le DMX

La norme DMX décrit une méthode de transmission numérique des informations entre les pupitres de commande et les équipements et accessoires électriques. Elle a été établie à l' United States Institute for Theatre Technologie en 1986 par l'Engineering Commission. Des révisions ont été apportées en 1990. Le nom officiel de la norme devient alors "Asynchronous Serial Digital Data Transmission Standard for Controlling Lighting Equipment and Accessories".

Interface physique


brochage dmsConnecteurs XLR 5 broches
broche 1 commun (tresse de masse)
broche 2 donnée de complément ( data 1 - )
broche 3 donnée vraie ( data 1 + )
broche 4 seconde donnée optionnelle de complément (data 2-)
broche 5 seconde donnée optionnelle vraie ( data 2 + )
femelle côté émetteur
mâle côté récepteur

L'utilisation de connecteurs XLR 3 broches semble fréquent :

voici ce qu'en dit l'USITT : "L'équipement à l'aide d'un connecteur Xlr-3 n'est pas conforme avec la norme" Néanmoins, si vous décidez de confectionner un adaptateur cinq broches vers trois broches, sachez que vous devez relier le 1 au 1, le 2 au 2 et le 3 au 3 de la prise mâle 5 broches à la prise femelle 3 broches.

L'utilisation de connecteurs RJ45 est envisageable pour les installations fixes. La norme dit à ce sujet : " L'utilisation des rj 45connecteurs du type RJ45 (fiches/prises) sera limitée aux raccordements qui font partie d'une installation fixe, devant être peu accessible et prévue pour ne pas être modifiée fréquemment". La norme indique aussi le danger pour le matériel qu'il y aurait à brancher ce connecteur par erreur sur une installation ethernet (ordinateur, hub, switch, panneau de brassage, routeur...)

Câbles

Le câble doit être à paires torsadées blindées et correspondre à la norme RS-422/RS-485.

L'USITT nous indique que du câble réseau de catégorie 5 convient également. Dans ce cas, les paires à utiliser sont les suivantes :

Wire # Wire Color DMX512 Function
1 white/orange data 1+
2 orange data 1-
3 white/green data 2+
6 green data 2-
4 blue Not Assigned
5 white/blue Not Assigned
7 white/brown Data Link Common for data 1
8 brown Data Link Common for data 2
Drain    


L'usage des câbles micros semble se généraliser; voici ce qu'en dit l'USITT :
"la tolérance pour le câble utilisé est de 100 ohms à 120 ohms; le câble de microphone n'est pas du tout approprié en raison de sa capacité élevée et de son impédance caractéristique incorrecte. Il pourrait fonctionner parfois, mais il n'est pas approprié et conduira immanquablement à des échecs de fonctionnement"

Terminaison

Dans la mesure où le DMX 512 utilise une vitesse de transmission de données relativement élevée, en particulier dans le cas où le réseau est long, la fin du réseau doit être "terminée". Une "terminateur" n'est rien de plus qu'un connecteur XLR avec une résistance de 120 ohm câblée entre les broches 2 et 3.

Interface Logique

Série, asynchrone, unidirectionnel
Vitesse de transmission de données : 250 kilobits/s
Durée d'un bit : 4 µs
Durée d'un mot : 44 ms
Temps maximum de rafraîchissement : 22,71 ms
Rafraîchissement pour 512 gradateurs : 44,03 fois/s (RESET et START inclus)

Données

Un signal de" reset" commence toute transmission;
un message "null start" suit;
puis les données sont transmises séquentiellement du premier gradateur au dernier installé (512 maximum).

Nom Utilité Message décimal message hexa Notes durée
Reset initialisation pas de transmission pas de message pas de message pendant 88 ms 88 ms (le temps de 2 mots)
Null Start   0 00H Mot sans caractère (que des 0) Le code “NULL START” permet d'identifier les paquets d’informations suivants comme des informations de niveaux concernant les gradateurs dans l'ordre séquentiel  
Code Start (optionnel) 255 codes start différents possibles     Destiné à une évolution future du système ce message prévoit 255 “START” supplémentaires. Un gradateur recevant n'importe quelles informations avec un code “START” autre que le “NULL START” suivant le “RESET”, doit les ignorer tant que ces informations sont transmises sur la ligne.Un “NULL START” indiquera à ce gradateur de tenir à nouveau compte des messages reçus. 44 ms
message pour gradateur 1 valeur de gradation sur 8 bits 0 à 255 de 00 à FF on parle de canal 1 44 ms
Message pour gradateur 2   0 à 255 de 00 à FF on parle de canal 2 44 ms
...   0 à 255 de 00 à FF ... ...
message pour gradateur 512   0 à 255 de 00 à FF on parle de canal 512 44 ms

Le reset peut être envoyé à n'importe quel moment (avant la fin du défilement des 512 messages pour les 512 canaux) si l'on utilise moins de canaux que 512.

Les Gradateurs et les autres appareils

L'intention originale du DMX était de contrôler des gradateurs. Le DMX sert aujourd'hui à contrôler à l'aide de son architecture 8bits (soit 256 valeurs possibles) toutes sortes d'équipement ou parties d'équipements :
position de miroir, choix de gobo, ouverture d'iris, pompe de machine à fumée etc... Lorsqu'un appareil comporte plusieurs organes à piloter, chacun d'eux utilise un canal différent (numéroté de manière successive).

par parpar

Messages 16 bits

Pour obtenir des variations de commande plus fluides, on utilise parfois deux canaux pour un même élément de l'appareil, les messages sont dans ce cas codés sur 16 bits soit 216 valeurs ( 65 536 pas)

Plus de 512 Canaux : les univers

Sur de grosses installations, il arrivera que 512 canaux soient insuffisants; certains projecteurs motorisés consomment 16 canaux; dans ce cas l'interface DMX pour l'ordinateur ou la console de commande peut proposer plusieurs connecteurs destinés chacun à un réseau de 512 canaux. Chaque réseau est alors appelé "univers DMX".

En Pratique

Exemple pratique voyez cette page

Vocabulaire de base

Anglais Traduction- description
dimmer gradateur de lumière
pan déplacement horizontal (panoramique)
tilt déplacement vertical (inclinaison)
gobo décalque - masque découpé pour créer un motif de lumière projetée
shutter Volet - masque une partie ou toute la lumière projetée
colorwheel Roue de couleurs - Filtres colorés placés sur une roue mobile permettant de changer la couleur du faisceau lumineux

MIDI vers DMX : le produit hardware de nos rêves existe enfin à un prix raisonnable : un convertisseur Midi vers DMX. Une fois encore Interface-z répond magnifiquement à nos besoins . Un simple device Midi dans Cubase ou un patch Reaktor pourront piloter nos périphériques DMX.

 

Envoyer sur mon Kindle
Afficher une version de cette page adaptée aux lecteurs braille ou audio et permettant l'impression