RETIFWEB.NET Site gratuit & sans publicitéRETIFWEB

dernière modification de cette page 10/10/10

Cours

Prise de Vue Multicamera mini DV

Il s'agit pour nous d'enregistrer le concert en continu sous plusieurs angles.

Le matériel de prise de vue

Le marché actuel nous offre pour environ 300 euros de mignonnes petites caméras format mini DV ou mieux des caméras full HD 1920x1080 enregistrant sur cartes (de 600 à 1500 eur) dont nous devrons nous contenter à moins que nous trouvions à louer ou emprunter de "vraies" caméra broadcast disposant d'un capteur tri CCD qui seraient bien plus douées que les petites DV dans les basses lumières. Malheureusement de telles caméras coûtent 3500 à 5500 euros!

HD

En ce qui concerne les mini DV ou petite Full HD il est à priori facile de s'en procurer un certain nombre auprès des amis et de la famille car de nos jours presque toutes les familles possèdent cet appareil, de surcoît il s'agit d'un emprunt court : le temps de la générale et du concert.

Le plateau, La position des cameras

plan rapproché caméra sur scèneLors de la générale vous devez déterminer et essayer les positions des caméras : les caméras fixes et les caméras manipulées par des cadreurs (vous et vos amis). Choississez des positions de caméras opposées pour les caméras tenues par des cadreurs. Il est souvent possible d'avoir une caméra installée sur le plateau entre les pendrillons qui sera proche des musiciens et invisible au public. Prévoyez au moins une caméra fixe, par exemple tout le plateau en plan large, les plans qu'elle fournira seront votre bouée de sauvetage aux instants où aucun des plans réalisés par vos cadreurs ne sera exploitable. Dans la mesure où il est facile de se procurer des caméras mini DV, n'hésitez pas à préparer des plans fixes qui se tourneront tout seuls (la camera sur son pied) qui vous permettront de varier votre montage : par exemple, une caméra sur la scène au milieu des musiciens qui regarde le chef et que vous démarrez à la télécommande - ou avec la complicité d'un musicien lors de l'entrée sur scène -

 

Profitez de la générale pour faire quelques plans de coupe : le plafond du théâtre si il est peint, une vue rapprochée d'un instrument (ci-dessous, un gros plan de timbale), de la partition, etc... Vous pourrez toujours les glisser habilement dans votre montage.

plan de coupe

Profitez de cette générale pour négocier quelques aménagements de plateau, en effet l'aménagement habituel pour la vue du public peut ne pas convenir au champ d'une de vos caméra : une lampe sortie de secours brillant trop dans le champ, un tas de câbles qui pourraient être dissimulés etc...

 

lumiere dans le champenceintes visibles

Chaque fois que c'est possible, il sera préférable de brancher un petit écran de télévision au camescope. Le cadreur se rendra ainsi bien mieux compte du résultat de son cadrage : les petits écrans lcd des camescopes manquent en effet de précision.

L'éclairage du plateau

blanc brûléIl s'agit d'un concert, nous ne sommes pas sur un plateau de télévision et nos petites caméras supportent mal des différences d'éclairage qui sont invisibles à l'oeil nu. De surcroît, en plaçant des caméras sur le côté de la scène, celles-ci ne sont pas dans l'axe d'éclairage prévu pour les spectateurs; un côté trop clair, voire brûlé, apparait alors, en particulier sur les visages. Si l'éclairagiste le peut, essayez d'obtenir un éclairage un peu plus puissant et plus multidirectionnel que celui qui est habituellement utilisé.

 

 

Réglage des caméras

Il est entendu que nous ne disposons pas forcément des meilleures caméras possibles, il nous faut obtenir la quintescence de leurs possibilités en les réglant le mieux possible.

balnce des blancsLa balance des blancs automatique risque de ne pas bien fonctionner, à cause de l'éclairage artificiel combiné au fond sombre de l'arrière scène. Il vaut donc mieux réaliser une balance des blancs fixe. Vos plans auront ainsi des couleurs plus constantes. La réalisation de la balance des blancs se fait en utilisant une surface blanche que l'on cadre avant d'utiliser la fonction "hold" de la caméra.

La mesure automatique de la lumière ne peut pas bien se faire en mode automatique en raison des espaces sombres qui entourent le spectacle. La camera risque de faire fonctionner à outrance le gain automatique et de créer une image bruitée des zones sombres et surexposée pour la zone utile. Si le camescope utilisé est trop simple pour permettre un réglage manuel de l'exposition, il y aura au moins un réglage "spotlight" qui est en fait une mesure de la lumière avec prédominance centrale.

 

essais de positionnementRésumé des réglages des caméras :

Balance des blancs manuelle

exposition manuelle ou à défaut "spotlight"

Stabilisation électronique : désactivée

Mise au point manuelle si l'opérateur peut la gérer, sinon automatique

 

 

 

Conseils de prise de vue

Nos cadreurs ne sont pas évidemment des professionnels. Certaines consignes simples sont à leur proposer :

Ne jamais gêner le spectacle ni se faire remarquer du public par des bruits ou des mouvements inapropriés

Toujours utiliser un pied

Faire des plans fixes, peu de panoramiques, peu de zoom qui sont en général inexploitables au montage (nous n'avons ni les pieds professionnels, ni les zoom électriques lents et réguliers des caméras professionnelles)

Essayer de garder le plan fixe pendant toute la phrase musicale et attendre la fin de la phrase pour changer de plan (nous verrons à l'usage, qu'un montage par phrase musicale est d'une grande élégance)

 

Astuce : pour faire des zooms, utiliser la télécommande : cela évite de faire trembler le camescope.

Prévoir la synchronisation

Ne jamais arrêter l'enregistrement (la synchronisation ultérieure de l'image et du son serait plus compliquée)

Il est aussi envisageable de faire un clap de début (le clapman amateur qui fait le clap avec ses mains doit savoir qu'il faut claquer des mains en vue de toutes les cameras mais aussi les réouvrir instantanément après le clap, afin qu'il n'y ait aucun doute de synchronisation en lecture avant comme arrière) - L'utilisation d'un flash photo est aussi une solution - Il restera néanmoins possible de synchroniser l'image et le son plus tard si ces solutions ne sont pas possibles.

 

Enfin, faut-il le préciser, il y a lieu de prévoir des cassettes en nombre suffisant et décider à l'avance du moment de leur changement (l'entracte, si il y en a un, parait être le moment idéal).

En ce qui concerne les caméra à carte mémoire, il sera judicieux de disposer d'un ordinateur pour "vider" les cartes à l'entracte.

SD 32

Les articles

La prise de son (son multical 5.1)

La prise de vue (Multicamera )

Le traitement du son dans Cubase Steinberg

Le montage video dans Vegas Sony

L'authoring du DVD

 

Comprendre la lecture audio des DVD vidéos

 

Envoyer sur mon Kindle
Afficher une version de cette page adaptée aux lecteurs braille ou audio et permettant l'impression