RETIFWEB.NET Site gratuit & sans publicitéRETIFWEB

dernière modification de cette page 4/05/14


Note de l'auteur du site

 

La quantisation

 

Un peu de terminologie :

En anglais, le mot "quantization" est utilisé; en français beaucoup utilisent "quantification" mais le Littré nous indique que ce mot fait rapport à ce qui a trait à la quantité ou au volume : le mot semble donc impropre, d'autres utilisent "recalage" qui n'est pas dans le dictionnaire et dont le sens deviné ne recouvre pas complètement ce que nous souhaitons exprimer. En conséquence, nous allons créer et employer ici le néologisme" QUANTISATION"

La définition et le principe de la quantisation sont décrits dans l'animation ci-dessous :

Cliquez sur la commande "suite" dans la fenêtre

Explication de quantisation : Animation Flash

Les modes de quantisations peuvent être beaucoup plus sophistiqués que dans notre exemple ci dessus

Quantisation de l'évènement note ON Uniquement

( Mode de quantisation non implémenté dans Cubase SX)
sans modifier la note OFF (provoque donc lors de la quantisation un éventuel changement de durée)

Quantisation de l'évènement note OFF -

Provoque une fin de note quantisée. Si les évènements note ON et note OFF tombent dans la même fenêtre de capture, la durée résultante de l'évènement sera nulle. Des logiciels proposent parfois un paramètre "minimum length" pour éviter ce phénomène.

Quantisation de la longueur

C'est l'espace entre l'évènement note ON et l'évènement note OFF qui devient alors multiple de la valeur choisie pour la fenêtre de capture sans que la position de note ON soit modifiée. La position de la Note OFF est modifiée. Si la durée originelle est plus courte que la moitié de la fenêtre de capture la durée de la note deviens nulle - la note OFF se trouve alors déplacée au même point rythmique que la note ON - Des logiciels proposent parfois un paramètre minimum length pour éviter ce phénomène.

Quantisation de la longueur mode REVERSE

( Mode de quantisation non implémenté dans Cubase SX)
C'est l'espace entre l'évènement note ON et l'évènement note OFF qui devient alors multiple de la valeur choisie pour la fenêtre de capture sans que la position de note OFF soit modifiée. La position de la Note ON est modifiée. Si la durée originelle est plus courte que la moitié de la fenêtre de capture la durée de la note deviens nulle - la note ON se trouve alors déplacée au même point rythmique que la note OFF - Des logiciels proposent parfois un paramètre minimum length pour éviter ce phénomène.

La quantisation à recouvrement ou espacement conservé.

( Mode de quantisation non implémenté dans Cubase SX)
Lors des opérations de quantisation il arrive souvent que le jeu originel legato (note off produite après la note on de l'évènement suivant) ou staccato (note off produite avant la note on de l'évènement suivant) soit perdu en raison du déplacement des notes provoqué par la quantisation. Il est facile d'imaginer que le logiciel puisse conserver ce recouvrement (jeu legato) ou cet espace (jeu staccato) en manipulant la longueur de note indépendamment du déplacement des évènements note off. Ce mode de quantisation serait de loin le plus musical. Malheureusement aucun logiciel actuel ne propose ce mode sauf Logic audio qui semble le faire sans l'avoir documenté (musical quantize) peut-être pour des raisons de secret industriel!

Voici ce que nous offre Cubase en matière de quantisation Midi.

Quantize setup

Grid quantize : de 1/1 : ronde à 1/128 quintuple croche
Type :
Straight : figure choisie ci dessus
Triplet : figure choisie ci-dessus en triolet Dotted : 1fois et demie la valeur choisie ci dessus
Swing :Permet de retarder d'un pourcentage choisi, un point rythmique idéal sur deux : le point rythmique de N° impair est fixé par la valeur de quantisation, le point rythmique de N° pair est retardé du pourcentage choisi.
Tuplet :Ajoute des points rythmiques idéaux entre les valeurs rythmiques choisies ci dessus dans Grid et Type. De off à 127 !
Magnetic Area : Sélectionne la largeur de la fenêtre de capture.NB la valeur initiale 0% est en fait celle de 50% (Ne me demandez pas pourquoi s'il vous plait) Toutes les autres valeurs sont affichées et représentées graphiquement autour des points rythmique idéaux. Il est ainsi possible de définir une fenêtre de capture plus étroite que celle habituellement employée qui est de la moitié de la valeur de quantisation, répartie également de part et d'autre du point rythmique idéal. Il est ainsi possible de créer un "no mans land" entre les zones de quantisation afin que les évènements produits très loin des points de quantisation ne soient pas capturés et donc ignorés par le processus.
N ticks non quantize : Les évènements qui seraient à déplacer par la quantisation d'une valeur inférieure ou égale à ce nombre de ticks ne seront pas quantisés. Autrement dits les évènements "presque en place" ne son pas quantisés. Seuls ceux qui ne sont vraiment pas en place 'plus éloigné que la valeur choisie en ticks du point rythmique idéal) seront quantisés. Pour mémoire un tick vaut un 120/ème de double croche dans Cubase (cette valeur peut être changée dans les préférences de Cubase)

PPQ Base


Random Quantize :Le résultat de la quantisation est déplacé au hasard d'un nombre de ticks choisi ici, en avance ou en retard. Cette fonction est parfois nommé humanize dans certains logiciels.

Iterative Strength : Rapprochement progressif de l'évènement. Chaque fois que l'on procède à la quantisation avec cette méthode, l'évènement n'est rapproché que de n% de la position que devrait lui conférer le paramétrage de la quantisation. Il est donc a noter que les évènements les plus éloignés du point rythmique idéal se voient attribuer un plus grand déplacement que ceux qui sont proches du point rythmique idéal. La méthode habituelle consiste à choisir une valeur de pourcentage faible puis à appliquer autant de fois que nécessaire cette quantisation itérative.

Ce mode de quantisation est le seul à traiter les évènements à partir de leur état quantisé. Tous les autres modes de quantisation traitent les évènements à partir de leur état après la saisie initiale (sauf en cas d'utilisation de freeze quantize).

Itératif (lat : iterativus) : Fait une seconde, une troisième ou une quatrième fois (Petit Littré)

Dans son menu MIDI/quantize Cubase nous propose :

Over quantize : Quantisation standard. Quantisation de l'évènement note ON en déplaçant parallèlement l'évènement note OFF Iterative quantize : Quantisation décrite ci dessus

Quantize setup : Accès à la fenêtre de quantization setup décrite ci-dessus

MENU Advanced Quantize

sous menu Quantize length : Ajuste la durée des évènements (espace entre note on et note off) en déplaçant uniquement l'évènement note OFF

sous menu Quantize end : Positionne l'évènement note OFF sur le point rythmique idéal en rapport avec les paramètres de quantisation choisis

sous menu Undo Quantize : Réinitialise la position des évènements tels qu'ils étaient lors de la saisie. (Sauf si la fonction freeze a été appliquée)

sous menu Freeze Quantize : Gèle définivement la position des évènements. Undo Quantize ne sera donc plus opérant. la partition sera calculée à partir de ce nouvel état de position des données.

sous menu Part to groove : Crée un modèle rythmique s'appuyant sur la position des évènements du segment sélectionné.

Dans le menu Midi /Fonctions

Cubase nous propose quelques commandes qui entrent dans la famille des commandes de quantisation dans une certaine mesure.

Legato : Cette commande déplace l'évènement note OFF d'un évènement pour qu'il se produise après l'évènement note ON du prochain évènement sélectionné.

La valeur de recouvrement est fixée dans préférence/Editing/ Legato Overlap en ticks. Attention cette valeur est fixée à zéro par défaut.
NB : Cette commande est importante. En effet de nombreux générateurs de sons réels ou virtuels offrent un mode Legato. Ce mode est activé par le fait que l'évènement Note ON est produit avant l'évènement Note OFF de la note qui précède. En général, la hauteur change sans que l'enveloppe soit redéclenchée ce qui provoque un véritable effet de liaison en particulier pour les instruments à vent et à cordes frottées. De même, beaucoup de générateurs de son ne provoquent un portamento que lorsque que les deux notes enchainées sont jouées legato comme indiqué ci-dessus.

Fixed length : Cette commande modifie la longueur de ou des notes sélectionnées et le/leur fait prendre la valeur choisie

Delete overlap mono Delete overlap poly : Ces deux commandes suppriment les recouvrement de notes (suppression du legato).
En mode polyphonique cet outil fonctionne correctement si la musique à traiter est homorhytmique.

D'autres méthodes de quantisation sont disponibles dans Cubase

En ce qui concerne la position des points rythmiques idéaux :
Part to groove : Utilise les évènement d'un segment midi pour créer des points rythmiques idéaux
Create groove quantize : Utilise un découpage automatisé d'un segment audio pour créer un modèle rythmique applicable aux autres segments simultannés ou non.
Audio Quantize :Des fonctions de quantisation de l'audio sont également disponibles dans Cubase par de multiples time stretching partiels et automatisés des segments audio qui s'y prêtent.
Ces trois derniers aspects donnent lieu à des articles particuliers

Comment faire agir toutes ces commandes dans Cubase

Dans la fenêtre project : les commandes agissent sur tous les évènements contenus dans le ou les segments sélectionnés. Dans les éditeurs : Key editor, Score editor, List editor, mais pas dans le Browser de project malheureusement : Si aucun évènement n'est sélectionné la commande agit sur tout le segment. Si un ou des évènement(s) est/sont sélectionné(s), la commande agit sur ce ou ces évènement(s) uniquement.



Envoyer sur mon Kindle
Afficher une version de cette page adaptée aux lecteurs braille ou audio et permettant l'impression